La Commission européenne a adopté un règlement qui relève à 30 mois, contre 24 mois auparavant, l'âge à partir duquel la colonne vertébrale des bovins doit être retirée de la chaîne alimentaire.

Cette décision est fondée sur un avis scientifique rendu en avril 2007 par l'Autorité européenne de sécurité sanitaire des aliments. Elle est rendue possible par les améliorations concernant la situation au regard de l'ESB, et maintient un haut niveau de sécurité sanitaire, a précisé Bruxelles mardi dans un communiqué.

Le relèvement de l'âge devrait avoir un impact positif sur la compétitivité du secteur bovin dans l'UE, notamment en réduisant les coûts de destruction des matériaux à risque, ajoute la Commission.

Elle précise que la décision met la réglementation européenne en conformité avec les normes de l'Organisation internationale de la santé animale (OIE).