« C’est la première fois en Europe qu’une vache de boucherie est vendue un tel prix », se félicite Beppe Pantaleoni, directeur de KBS génétique. Lundi 24 octobre, lors des journées de la limousine à Limoges (Haute-Vienne), les enchères ont grimpé jusqu’à 23 500 €. La veille, cette vache appartenant à l’EARL Bros, en Corrèze, était sacrée championne du concours de boucherie, devant 67 concurrentes. « C’est un animal conformé, avec une belle finesse d’os et bien fini, estime Beppe Pantaleoni. Il est représentatif des qualités de la race. »

L’acheteur, Denis Hutin, est boucher de Bonnac-la-Côte (Haute-Vienne). Face aux caméras de France 3, l’éleveur, Jean-Jacques Bros, ému, explique les années de sélection sur son troupeau enfin valorisées. « Au quotidien, c’est très compliqué, rappelle-t-il. Cette vente est le résultat de plusieurs générations de travail. Ce qui m’arrive est exceptionnel. »

Hélène ChaligneJournaliste au service de l’élevage