Les négociations commerciales entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (Argentine, Brésil, Uruguay et Paraguay) avancent « très bien », a estimé, vendredi, une source diplomatique des pays du Mercosur, à l'issue d'un deuxième cycle de négociations à Bruxelles.

Au cours de cette semaine de négociations, les parties sont notamment convenues d'un calendrier de quatre nouvelles rencontres d'ici à la mi-2011, selon un communiqué des pays du Mercosur publié vendredi.

Le commissaire chargé du Commerce, Karel De Gucht, s'est fixé pour objectif de boucler les négociations avant les grandes vacances de l'été de 2011.

Bruxelles avait décidé cette année de relancer ces négociations avec le principal concurrent de l'Europe en matière de produits agricoles, qui avaient déjà échoué en 2004.

Deuxième en date depuis la reprise officielle des négociations en mai, la réunion de Bruxelles « s'est très bien passée. C'était très productif dans presque tous les chapitres » dans un climat « constructif, très différent de 2004 », a commenté une source diplomatique des pays du Mercosur.

« Les premières offres commerciales seront présentées à Bruxelles au début de l'année. » Pour l'instant, les parties en sont à des « travaux préliminaires », a précisé cette source.

Les prochaines négociations sont prévues à Brasilia à la fin de novembre ou au début de décembre.

Plusieurs pays européens craignent les conséquences d'un accord commercial avec le Mercosur pour leur agriculture notamment. La France, en particulier, a d'ores et déjà exclu toutes concessions supplémentaires aux pays du Mercosur en matière agricole.