À l’occasion de la présentation de ses nouveaux tracteurs M5 et MG-X III, le tractoriste japonais Kubota a tenu à rappeler ses objectifs ambitieux. Déjà leader sur le marché européen du tracteur compact avec un taux de pénétration de 30 %, Kubota souhaite attaquer sérieusement le créneau des plus de 50 ch. L’ogre nippon se fixe l’objectif de 10 % de part du marché européen sur ce segment d’ici à 2019.

Des investissements importants

Kubota rappelle qu’il a investi 1 milliard d’euros dans le secteur agricole au cours des quatre dernières années. Sur cette somme, près de 50 millions d’euros ont été consacrés au développement du M 7001 et 50 autre millions investis dans l’usine française près de Dunkerque. La capacité de production de ce site est actuellement de 3 000 tracteurs par an. Enfin, le géant japonais a précisé qu’il n’était pas prévu de développer un tracteur de plus de 200 ch pour le moment.

C. Le Gall