Le rouleau compresseur est en marche ! Après la mise en route de son usine de tracteurs près de Dunkerque, Kubota veut maintenant monter un centre destiné à la recherche et au développement en France. Le groupe japonais va investir plus de 75 millions d’euros sur un site qui sera proche de Paris et accueillera, entre autres, des bancs d’essai pour les tracteurs.

Un site de production de moteurs

Parallèlement, Kubota va investir 240 millions d’euros aux États-Unis pour développer une unité de recherche et de développement ainsi qu’un site de production de moteurs diesel et d’équipements de production.

Avec tous ces investissements, le full-liner japonais veut développer des machines plus puissantes, notamment dans le secteur du tracteur où son offre culmine à 170 ch. On peut aussi s’attendre à l’arrivée prochaine de moteurs à six cylindres, qui font pour le moment défaut au tractoriste nippon.

Corinne Le Gall