Ces dernières années, Agco nous a habitués à des annonces de rachat et à de la croissance externe. Mais cette fois, c’est de croissance interne qu’il s’agit avec l’ouverture d’un centre de logistique à Beauvais. Inauguré ce 16 janvier en présence d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Economie et des Finances, et de Xavier Bertrand, président de la Région des Hauts-de-France, le nouveau site est situé à proximité de Beauvais 1, dans une ancienne usine destinée à la production de plats surgelés.

30 000 m² pour la logistique

Baptisé Beauvais 3, le site de 8 ha comprenant un bâtiment de 30 000 m² et accueille le nouveau centre logistique Massey Ferguson. Cet investissement de plusieurs dizaines de millions d’euros a créé 103 nouveaux emplois. Il traite 60 camions de fournisseurs par jour. De même, une soixantaine de navettes approvisionnent quotidiennement les sites Beauvais 1 et Beauvais 2 depuis cette plateforme logistique.

Vers l’ouverture de Beauvais 4

Mais Agco ne compte pas s’arrêter là. Thierry Lhotte, président d’Agco SAS et vice-président de Massey Ferguson pour les zones Europe et Moyen-Orient, a profité de l’inauguration pour annoncer la nouvelle ambition du groupe : racheter le site de Froneri, situé entre Beauvais 1 et Beauvais 3. Cette usine appartenant à Nestlé a annoncé sa fermeture en octobre dernier. Agco se porte acquéreur de ce site de 15,7 hectares comprenant 4,5 ha de bâtiments.

Le projet accompagnera également la création de nouvelles activités par l’intégration d’opérations réalisées aujourd’hui à l’extérieur comme les contrôles d’avant livraison ou la mise en place d’un atelier de personnalisation pour les tracteurs. Agco envisage également d’installer certains de ses fournisseurs au plus près des lignes de montage. Si le projet Beauvais 4 se concrétise, Agco envisage la mise en place d’un tunnel sous l’avenue Blaise Pascal, pour relier directement les sites.

Maison mondiale Massey Ferguson

Si l’acquisition du site Froneri se confirme, Massey Ferguson occupera une surface de 54 hectares à Beauvais. Pour Thierry Lhotte, « l’objectif est de créer la Maison mondiale de Massey Ferguson à Beauvais. Il faut par exemple offrir une expérience immersive à nos clients et prospects qui viennent en visite sur le site, comme cela se fait dans l’automobile. Nous envisageons aussi la mise en place d’une piste d’essai pour les clients. »

Viser la qualité

Pour atteindre l’objectif de 15 % de part de marché en 2027, Thierry Lhotte souhaite aussi améliorer la qualité des produits. « Nous allons retirer toutes les parties complexes de la ligne de montage de Beauvais 1 et la déporter à Beauvais 4. De même, toutes les options spécifiques seront mises en place au niveau d’un atelier de personnalisation. L’objectif est de devenir numéro un en qualité perçue ». L’objectif d’Agco est de conclure le rachat du site industriel Froneri d’ici à un an.

Corinne Le Gall