Après un climat idéal au mois de juin, la tomate entre dans sa pleine période de production. La récolte de 2014 est estimée à 578.000 tonnes, en augmentation de 1 % par rapport à la campagne de 2013, indique le ministère de l'Agriculture dans une note Agreste.

La production, bien que touchée par la baisse des surfaces, est en augmentation à la suite de la forte hausse des rendements, dans le Rhône-Alpes par exemple, ils s'annoncent supérieur de 18 % à 2013.

La récolte concerne pour l'instant les surfaces sous serres qui représentent 60 % de la culture de tomate au niveau national. Les productions de plein air devraient arriver dès la mi-juillet sur le marché. 

Malgré l'augmentation de la récolte, les cours se sont maintenus à de bons niveaux, notamment pour les variétés tels que les Coeurs de boeuf. Les tomates grappes, essentiellement présentes sous serres, ont, quant à elles, vu un léger repli du prix.