Le marché mondial du sucre devrait être presque équilibré lors de la saison actuelle (2014-15) avant d'entrer en déficit la saison prochaine (2015-16), estime l'Organisation internationale du sucre (ISO) dans son rapport trimestriel publié le 12 novembre.

L'ISO, qui réunit la plupart des pays producteurs et consommateurs de sucre dans le monde, estime désormais que la saison actuelle sera proche de l'équilibre, avec un surplus de 473.000 tonnes, contre 1,3 million de tonnes (Mt) lors de sa précédente estimation en août.

Lors de cette saison commencée en octobre, la production mondiale devrait rester stable par rapport à la saison dernière, à 182,897 Mt, tandis que la demande devrait progresser de 1,95 %, à 182,424 Mt.

Un potentiel de hausse des cours limité

En 2015-16, l'ISO projette un « déficit d'environ 2 à 2,5 Mt », à cause d'un recul de la production cette année-là, notamment dans l'Union européenne, tandis que la demande devrait continuer à progresser. Le marché mondial du sucre sortirait ainsi d'un long cycle de surabondance d'offre, commencé en 2010-11.

Ces années de production excédentaire ont porté les stocks mondiaux de sucre à des niveaux très élevés (près de 43 % d'une année de consommation à la fin de la saison 2013-14), ce qui devrait limiter dans l'immédiat le potentiel de hausse des cours du sucre, prévient l'ISO.

Dans un marché encore largement bien approvisionné, les prix du sucre sont récemment tombés à leurs plus bas niveaux depuis 2010.