La coopérative Cristal Union, l'un des principaux producteurs européens de sucre, a annoncé lundi avoir formalisé le 7 janvier 2012 l'accord pour l'acquisition du Groupe Vermandoise. La finalisation de l'opération reste toutefois soumise à l'autorisation de l'Autorité de la concurrence française.

Cristal Union avait signé le 3 octobre 2011 un accord d'exclusivité pour racheter la dernière structure familiale d'importance, chiffrant le montant de l'acquisition à près d'un milliard d'euros.

Avec 35 % des quotas, le nouveau groupe deviendra le numéro deux du secteur du sucre en France, derrière la coopérative Tereos et le numéro cinq en Europe.

Il générera pro forma un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros quand les ventes de Cristal Union avant cette acquisition représentaient 855 millions d'euros.

I.E.