Nous n’avons pu les utiliser qu’une année. Les travaux ont débuté en août 2005, mais ont été arrêtés en janvier 2006 à la suite d’un premier recours. Le préfet a pris un nouvel arrêté et les travaux ont repris en 2013 pour se terminer à la fin de 2014. Nous avons alors stocké de l’eau et utilisé cette eau durant l’été 2015. Puis l’arrê...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !