C’est ce que relève un sondage réalisé par ADquation paru dans le mensuel Agrodistribution de décembre.

Pour 62 % des agriculteurs, leur trésorerie s’est dégradée par rapport à l’année dernière. En 2017, seulement 35 % des agriculteurs avaient une telle opinion. Ce sentiment atteint son point culminant dans le centre de la France, où 75 % des agriculteurs sont déçus de l’évolution de la situation financière de leur ferme.

Sondage sur la trésorerie des exploitations agricoles © Agrodistribution

Seuls 28 % des agriculteurs considèrent que la trésorerie est restée stable, contre 42 % l’année dernière. Le pourcentage des agriculteurs qui voient une amélioration de leurs disponibilités est seulement de 9 %, soit moitié moins que l’année dernière. Dans le sud de la France, ce chiffre s’écroule à 3 %.

R.H.