Il s’agit de préparer le championnat mondial de 2019.

« Les équipes seront composées de 3 personnes dont une femme, précise Christophe Riffaud, président de l’association. Ils se relaieront pendant 24 heures pour réaliser une performance encore jamais accomplie en France. »

M.-F.M.