L'humidité retarde le ressuyage des terres prévues pour les semis de pois et d'orge de printemps. Ces cultures ont besoin d'une structure de sol non compactée en profondeur pour installer leur système racinaire. Il est préférable de patienter quelques jours plutôt que de compacter le terrain.

Lors de la reprise du labour, il faut apporter un soin à l'équipement pneumatique. Tous les dispositifs (jumelages, pneus à basse pression) limitant le tassement sont bienvenus. Dans les limons, le labour suivi immédiatement du semis reste une des solutions pour préserver la structure.