Dans une étude publiée par la revue américaine Trends in Plant, le 25 avril 2013, une équipe de chercheurs explique pourquoi, d'après eux, « l'agriculture européenne n'a pas d'avenir sans les OGM ».

Plusieurs arguments sont avancés, dont ceux-ci :

- « De nombreux aspects de la politique agricole commune, y compris ceux concernant les OGM, sont contradictoires et font obstacle aux objectifs mêmes qu'elle a établis », d'après un des chercheurs basé en Espagne et principal auteur de l'étude, Paul Christou.

- Pour ce dernier, les OGM sont « la seule façon de développer une agriculture durable ».

- Il ajoute que « l'UE va devenir dépendante du reste du monde pour se nourrir ».

- L'UE importe des productions issues de cultures OGM interdites en Europe et ayant reçu des pesticides eux aussi interdits sur ce continent.

- Le rapport affirme que les objectifs de la Pac ne pourront pas être atteints sans les OGM.

En conclusion, d'après les auteurs de l'étude, l'UE « sape sa propre compétitivité dans le secteur agricole à son détriment et à celui de ses activités humanitaires dans le monde en développement ».

M.B.