Mieux appréhender les dangers et les risques liés aux aliments, tel est l’objectif de l’outil créé par l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail) sur la demande des ministères de tutelle. La méthodologie mise en place par l’agence publique permet de hiérarchiser les dangers chimiques et biologiques.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !