Le président de la FNSEA, Xavier Beulin, a demandé le jeudi 2 juin 2011 que le gouvernement étudie une aide de l'armée pour le transport de la paille destinée à aider les éleveurs frappés par la sécheresse.

« Je pense qu'il faut également regarder avec l'armée si, après tout, comme en 1976, comme en 2003, on ne peut pas disposer de quelques moyens techniques de l'armée », a déclaré Xavier Beulin sur Europe 1, tout en se défendant de parler de « réquisition ».

Le patron de la FNSEA doit rencontrer le ministre de la Défense, Gérard Longuet, à ce sujet, a-t-on appris à la FNSEA.

La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a annoncé de son côté la mise à disposition « d'ici à trois semaines environ » de trains SNCF également pour transporter la paille, selon un communiqué publié le mercredi 1er juin 2011 dans la soirée.

Péages gratuits

Le mode ferroviaire est privilégié pour les longues distances tandis que pour les trajets de courte et moyenne distance un transport par route sera examiné par la cellule de crise, a indiqué le ministère de l'Ecologie dans son communiqué. Cette cellule comprend le ministère de l'Ecologie, Réseau Ferré de France et la SNCF. « La SNCF proposera aux agriculteurs des wagons adaptés à la nature inflammable des pailles et fourrages. Le potentiel a été évalué à 1 million de tonnes », indique le communiqué.

Dans une déclaration diffusée jeudi par la FNSEA, Xavier Beulin indique que « la SNCFpourrait rouvrir ponctuellement des gares rurales pour le fret de paille. Eh bien, allons-y !Pourquoi pas une action solidaire aux péages d'autoroute pour le transport de paille...gratuit. Quid de l'armée et de ses équipements pour nous aider ? ».

Et le président de la FNSEA d'ajouter : « Face à la sécheresse, face au destin, face au défi alimentaire, l'heure n'est plus à tergiverser, l'agriculture doit redevenir une grande cause nationale. J'attends du président de la République les mots et les actes qui peuvent donner cet espoir et montrer le réel besoin d'agriculture. »

Notre dossier :