Les éleveurs pourront disposer de toutes les jachères pour nourrir le bétail, y compris celles réservées à la biodiversité, et sans paperasserie, a annoncé le mercredi 11 mai 2011 le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire.

Le ministre a fait cette déclaration lors d'une visite dans une exploitation dans la Vienne, un département où, a-t-il souligné, il a plu ces dernières semaines « trois fois moins que la moyenne ».

Pour les éleveurs, c'est la « double peine », a souligné Bruno Le Maire. Outre l'augmentation du prix de l'alimentation animale, qui fait suite à l'envolée des cours mondiaux des céréales, la sécheresse a beaucoup réduit la production de fourrage. « Spéculation et sécheresse, cela fait beaucoup pour la même filière », a estimé le ministre.

M. Le Maire a aussi demandé aux agriculteurs de mettre en place, pour le 1er juillet 2011, des contrats entre céréaliers et éleveurs pour faciliter l'approvisionnement en alimentation animale.

Jeudi, le ministre présidera un comité sur la sécheresse au ministère de l'Agriculture avec l'ensemble des acteurs du secteur. Ce comité fera le point sur la situation tous les quinze jours.

Lire également :