Dans une lettre adressée aux fédérations départementales et régionales, le mercredi 11 mai 2011, la FNSEA et les JA demandent aux zones d'élevage de se rapprocher des zones céréalières « pour contractualiser des tonnages de paille à un prix raisonnable pour tous ».

« Nous vous mettrons à disposition un contrat type avec un prix indicatif », précisent les deux syndicats, tout en ajoutant « qu'il ne faut pas oublier que d'autres solutions existent pour pallier le manque de fourrage : les pulpes, les céréales immatures... »

Concernant la gestion de l'eau, les syndicats sont « déterminés à obtenir une politique de l'eau plus rationnelle et tenant compte de tous les usages, y compris les usages agricoles ».

Lire également :