Les ventes d'antibiotiques ont encore baissé en 2013. C'est ce qu'a présenté Gérard Moulin, de l'Agence nationale du médicament vétérinaire (ANMV-Anses), lors d'un colloque sur l'antibiorésistance à Maisons-Alfort (Val-de-Marne) le 4 novembre 2014.

« Le volume total des ventes d'élève à 699 tonnes, précise-t-il. C'est le plus faible tonnage enregistré depuis le début du suivi, en 1999. » En 15 ans, le volume d'antibiotiques distribué a perdu 46,7 %. Et 10,6 % rien qu'entre 2012 et 2013.

L'exposition globale des animaux a parallèlement baissé de 7,3 % de 2012 à 2013. « L'exposition aux antibiotiques recule de 6,6 % pour les bovins, de 5,4 % pour les volailles, de 4 % pour les porcs et de 1,7 % pour les carnivores domestiques, précise Gérard Moulin. En revanche, elle enregistre une hausse de 3,6 % pour les lapins. »

Le niveau affiche pour la première fois un résultat inférieur à l'exposition estimée en 1999. Les résultats sont, pour l'heure, « en ligne avec l'objectif du plan Ecoantibio2017 ».

H.C.