Eurotier partage le parc des expositions de Hanovre (Allemagne) avec le salon Decentral BioEnergy. Cet événement confirme les liens étroits entre l'agriculture et les énergies renouvelables outre-Rhin. L'organisation consacre ainsi deux halls entiers aux bioénergies.

La plus forte tendance concerne le machinisme spécifique à l'exploitation de la biomasse. Les constructeurs proposent notamment des machines taillées pour les grandes unités de méthanisation à la ferme.

Cela concerne d'abord la récolte du maïs énergétique. Grâce à des adaptations, les ensileuses hachent plus finement le maïs, augmentant ainsi son pouvoir méthanogène. Les spécialistes de la manutention présentent de puissantes chargeuses articulées jamais vues ou presque dans les exploitations agricoles françaises.

Initialement destinées aux travaux publics, elles équipent certaines grosses installations valorisant de la biomasse en énergie. Ainsi, Schäffer montre un modèle de 180 ch, tandis que trône une chargeuse de 215 ch sur le stand JCB. Certains constructeurs de dessileuses-mélangeuses-distributrices profitent aussi de la manne du biogaz. Ils développent des machines pour reprendre d'énormes silos, fragmenter l'ensilage et alimenter les digesteurs le plus rapidement possible. A ce petit jeu, c'est Sgariboldi qui semble le plus fort, avec un automoteur de 35 m³.

Focus sur les betteraves énergétiques

La Deutsche Landwirtschafts-Gesellschaft (société des agriculteurs allemands) met l'accent sur la méthanisation des betteraves sucrières hors quotas. Mélangées à d'autres substrats, elles augmentent la production de biogaz grâce à leur haute teneur en sucres rapidement disponibles pour les bactéries méthanogènes. Outre les betteraves, les semenciers se penchent sur d'autres espèces (sorgho, céréales immatures, tournesol) pour diversifier les cultures énergétiques destinées à la méthanisation.

En matière de bois énergie, mise à part une déchiqueteuse manuelle, les matériels en démonstration sont de taille industrielle. Les broyeurs à grappin montés sur camion et les tamiseuses attirent les visiteurs mais s'adressent à des entreprises spécialisées dans la production de plaquettes de bois.

Les stands d'installateurs de toitures photovoltaïques et d'unités de biogaz ne désemplissent pas. Ces activités demeurent attractives et rentables pour les agriculteurs allemands.

Visionnez les vidéos dans la rubrique « Tracteurs, matériel et équipement »

N.L.