Le Salon de l'herbe vient de refermer ses portes à Mirecourt (Vosges). Comme beaucoup de régions, le département souffrent de la sécheresse. Le moral des éleveurs s'en ressent. Leur principale préoccupation reste de sauver le maximum de fourrage et de trouver un moyen de combler le manque de nourriture pour le bétail.

Résultat : des allées clairsemées le premier jour et qui se sont garnies le second à la faveur de la pluie qui tombait. Après la reprise du début de saison, l'heure n'était donc pas à l'investissement dans du matériel.

De leur côté, les constructeurs espèrent que cette période soit la plus courte possible. Sur leurs stands, peu de nouveautés à proprement parler, année du Sima et d'Agritechnica oblige. Cependant, il était possible de voir évoluer pour la première fois en dynamique bon nombre des nouveautés du salon de Villepinte. De quoi se préparer pour les jours meilleurs.

Lire également :

S.C.