Sur la voie d'un salon de plus en plus pédagogique, en particulier à l'adresse du jeune public, le Salon international de l'agriculture (Sia) de la Porte de Versailles se déroulera du 23 février au 3 mars 2013 sur un espace redistribué. Comme l'a affirmé Jean-Luc Poulain, président du Ceneca, lors d'une présentation à la presse le 10 janvier 2013, le fait de ne pas occuper le pavillon 1, consacré historiquement aux animaux d'élevage (déplacés dans le pavillon 7), n'empêche pas une croissance des surfaces consacrées aux stands et animations.

« Salon préféré des français » d'après Juana Moreno, directrice du Sia, la grande manifestation parisienne vise les 700.000 visiteurs, soit 20.000 de plus qu'en 2012. Pour ces cinquante ans, deux fermes de grandeur nature seront reconstituées. Le ministère de l'Agriculture veut, quant à lui, mettre l'accent sur l'enseignement agricole et sur les formations pour « Produire autrement ».

Le ministre, Stéphane Le Foll, compte sur les organisateurs et les exposants pour donner une image de modernité et de diversité, plus conforme aux évolutions réelles de l'agriculture que les images d'Epinal souvent utilisées pour conforter les citadins dans une certaine forme de nostalgie décalée des réalités.

Le côté festif et champêtre reste néanmoins de mise puisqu'un grand dîner populaire doit avoir lieu le 1er mars 2013, avec chapeau de paille de rigueur !

E.M.