Gofar (Global Organisation for Agricultural Robotics), c’est le nom donné à la nouvelle association de la filière de la robotique agricole. Fondée par Naïo technologie avec Axema, elle est née du besoin de visibilité de la filière sur le plan national comme international.

Pour ce faire, elle se verra confier l’organisation du Forum international de la robotique agricole (Fira) qui se tient chaque année à Toulouse. Ensuite, elle travaillera sur la participation a des événements nationaux et internationaux autour du machinisme agricole. Des premiers partenariats seraient d’ailleurs en cours de signature avec le Sitevi, le Sima et Agritechnica d’après l’organisme. Enfin, l’organisation devra réaliser et diffuser des contenus promouvant la filière.

Naïo mène la danse

Les fondateurs de l’association occupent dès à présent des places de choix au sein de son conseil d’administration puisque Gaëtan Séverac, directeur du développement de Naïo Technologies, prend le poste de président et Aymeric Barthes, président de Naïo tiendra la trésorerie. Alain Savary, représente Axema en tant que secrétaire. L’autre association de la filière de la robotique agricole en charge de l’accélération des recherches et de l’industrialisation de la filière « Robagri » est aussi représentée par Roland Lenain, directeur de recherche à l’Irstea qui occupera le rôle de vice-président de Gofar.

Les dates de la 4e édition de la Fira dévoilées

Naïo profite d’ailleurs de la naissance de la structure pour annoncer les dates et le programme de la prochaine édition du salon Fira qui se tiendra donc les 10 et 11 décembre 2019 à Toulouse.

Loris Coassin