La Confédération paysanne réaffirme jeudi dans un communiqué sa détermination à « obtenir rapidement une revalorisation des petites retraites agricoles à hauteur de 85 % du Smic net, soit 950 € par mois, revendication partagée par l'ensemble des organisations professionnelles agricoles ».

Le syndicat demande au gouvernement et au Parlement d'assurer, à travers le projet de loi de financement de la Sécurité sociale, en discussion en octobre, la traduction concrète de cette priorité, notamment par le système des pensions majorées de référence.