Les manifestants s’étaient rassemblés à l’appel de la FDSEA de la Creuse et ont dressé un mur de parpaings en travers de l’entrée du centre des finances publiques. Ils protestaient contre l’État, lui reprochant de ne pas verser les aides Pac 2015, attendues depuis décembre, mais de continuer néanmoins de prélever les impôts, ont-ils expliqué. « FDSEA vache à lait va tarir », ont-ils inscrit sur ce mur à la peinture, à côté d’une tête de vache stylisée. Les agriculteurs se sont ensuite dirigés avec des tracteurs vers la sous-préfecture d’Aubusson pour renouveler l’opération.

Les aides de la Pac attendues représentent en moyenne 15 000 euros par exploitation, selon les manifestants. Le 4 mai dernier, les agriculteurs creusois en colère avaient déjà manifesté devant la préfecture de Guéret, murant l’entrée de la cité administrative et déversant une benne de fumier devant le siège du Parti socialiste local.

L’ensemble des syndicats agricoles français s’est élevé mercredi contre le calendrier de versement des aides de la Pac annoncé début mai par le président François Hollande.

Lire également:

Aides Pac 2015 et 2016 : le calendrier à rallonge des versements (12 mai 2015)

AFP