La FNSEA et les Jeunes Agriculteurs ont qualifié d'«intéréssantes» les mesures annoncées par Michel Barnier, clôturant les rencontres «Animal et Société».

«Nous tenons à qualifier d'intéressantes les mesures annoncées par le ministre car elles s'inspirent du réel et reprennent, pour nombre d'entre elles, des propositions de la profession», ont affirmé mardi les deux syndicats dans un communiqué.

Ils tiennent «à saluer la qualité et le niveau des débats afférents à ces rencontres qui ont permis de reconnaître le professionnalisme du travail des éleveurs et leur rôle irremplaçable en matière de bien-être animal».

«Il ne faut pas confondre sensibilité et sensiblerie: la bien-traitance est une préoccupation essentielle des éleveurs qui s'occupent très bien de leurs veaux, vaches, cochons, poulets, lapins… Une réalité que doivent regarder en face les associations de défense des animaux», poursuivent la FNSEA et les JA.

Ils s'interrogent toutefois sur plusieurs points, notamment sur la place de l'Europe dans ces débats: «Allons-nous faire cavalier seul sur ce sujet comme sur d'autres au risque de créer de nouvelles ambiguïtés avec nos partenaires?»

Enfin, les deux syndicats s'étonnent de la tenue de nouvelles réunions, qui risquent d'entraîner «des débats sans fin» et se demandent s'il s'agit d'une priorité tant pour notre société que pour notre économie.

Consultez également cet article :