Dans la vie de Sylvain Houlès, tout est question d’équilibre. D’un côté, sa passion du rugby à XIII, auquel il joue depuis l’âge de dix ans et qui l’a porté, il y a sept ans, à la tête d’une des principales équipes de France. De l’autre, les brebis qu’il élève avec son frère Xavier à Roumégoux, dans le Tarn, près de chez Bernard et Marie-Franç...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !