Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Le coach qui fait briller les footballeuses

réservé aux abonnés

Portrait - Le coach qui fait briller les footballeuses
Mathieu Roche, producteur de plantes aromatiques, entraîne deux équipes de football féminin. © E. Maisonneuve

En Ardèche, Mathieu Roche, 39 ans, produit des plantes aromatiques et des jus de fruits naturels. Il est aussi coach de deux équipes de football féminin, une vraie vocation.

Petit-fils d’agriculteurs, Mathieu Roche a grandi à Veyras (Ardèche). Lors de la création du club de football de son village, les enfants de l’école sont sollicités. Le garçon lève la main. Pendant dix ans, il apprend à jouer, s’amuse et commence, dès l’âge de quatorze ans, à entraîner les débutants. « Faire des efforts ensemble me plaît. Je préfère coacher et avoir la possibilité de faire briller les autres, explique-t-il. Cela implique aussi d’accepter de travailler bénévolement dans l’ombre. » Il crée une première équipe de football féminin, U16, à Chomérac et Charmes-sur-Rhône, qui devient championne de Drôme-Ardèche. « Les filles sont à l’écoute, attentives et travailleuses, moins pleurnicheuses, dit-il. Elles compensent le manque athlétique par plus de finesse tactique, ce que j’aime. » Ses études l’emmènent à Marseille, puis vers une autre vie, celle d’éducateur auprès de personnes fragiles (autistes, femmes battues, enfants placés…).

Le foot, un projet social

Sa compagne Élodie est infirmière. Tous deux veulent s’inventer une jolie vie de famille et travailler ensemble. Ils s’installent à Colombier-le-Jeune (Ardèche). Avec du thym sauvage, ils concoctent un sirop qu’ils font goûter sur les marchés. Les clients en redemandent.

« L’entraide et autres belles valeurs ne sont pas réservées au rugby. »

Les conjoints achètent 1 800 m2 de terres et cultivent verveine, menthes marocaine et chocolat, mélisse, thym. Ils récoltent les fleurs de sureau et de châtaigner, puis marient des infusions de leurs plantes à des jus d’abricots, cerises, fraises, myrtilles, pêches, prunes… Vendue sous la marque Mat & Elo, leur production artisanale de boissons désaltérantes a beaucoup de succès.

Mathieu n’a pas pour autant lâché le foot, tant il aime se faire rencontrer les gens. « Le projet social me tient particulièrement à cœur. L’entraide ou autres belles valeurs ne sont pas uniquement réservées au rugby », assure le coach. À Tain-l’Hermitage et Tournon-sur-Rhône, il entraîne deux équipes, l’une d’adolescentes de moins de 15 ans, « toutes très assidues », dont sa fille Suzie, et l’autre de joueuses de 18 à 38 ans (seniors). Élodie fait partie de cette dernière. Leur fils Tom joue aussi en club. Quand ils suivent le tournoi de l’Euro 2021, discuter des matchs en les décortiquant se partage en famille. Sans surprise, Mathieu apprécie les footballeurs qui savent faire briller les copains. À l’image du Parisien N’Golo Kanté, « un grand joueur de l’équipe de France, il ne lâche rien, et fait le sale boulot ».

Alexie Valois

Un podcast de foot féminin

À force d’écouter les podcasts de football sur P2J (1) et d’échanger avec les animateurs, Mathieu Roche a sympathisé avec Martin, créateur de la plateforme. Ce dernier lui a proposé de donner la parole aux footballeuses. Alors, l’Ardéchois a réalisé une série d’interviews intitulée « MEUFF - meilleure émission utile de football féminin ».

(1) https://p2j.fr

Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités

Cet article est paru dans La France Agricole

Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !