La « Border Cave », située en Afrique du Sud, continue de livrer ses secrets et de renseigner les chercheurs sur les modes de vie et de consommation des premiers hommes modernes (Homo sapiens). Ce site est déjà mondialement connu pour la découverte des restes des premiers Homo sapiens. Avant les fouilles menées en 2015 sur ce site, les archéologues disposaient de peu d’informations sur les espèces végétales...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !