Les derniers traitements effectués, il devient possible de remiser le pulvérisateur. Celui-ci est d'abord nettoyé à l'extérieur et à l'intérieur à l'aide d'un produit homologué, filtres y compris.

Un produit spécial hivernage est ensuite incorporé à l'aide du bac affecté à cela et réparti dans l'ensemble des circuits via les différentes vannes afin de protéger l'appareil du gel.

La dilution doit être adaptée aux températures négatives attendues. Ces précautions prises, l'état général de l'appareil est contrôlé afin de détecter les éventuelles fissures sur les rampes et d'apporter les touches de peinture partout où cela est nécessaire. Les axes du pulvérisateur sont ensuite graissés.