Les prix des produits alimentaires ont augmenté en novembre de 0,5 % (+0,9 % sur un an), selon les derniers chiffres de l'Insee révélés mardi.

Les prix des produits frais ont continué leur progression (+2,0 % ; +7,2 % sur un an), en raison principalement de la hausse saisonnière des prix des légumes frais (+5,2 % ; +9,9 % sur un an).

Les prix des autres produits alimentaires n'ont augmenté que légèrement (+0,2 %), demeurant stables sur un an. Cet accroissement reflète notamment celui des prix des viandes (+0,5 %, et +0,7 % sur un an).

Les volailles en particulier ont vu leurs prix monter de 1,5 % (+1,9 % sur un an) en novembre, conséquence d'un « renchérissement » de leur alimentation. Le prix de la viande de boeuf également a augmenté de 0,3 % (+1,0 % sur un an), de même que celui de la viande de porc (+0,5 % ; -0,1 % sur un an), « en raison de fin de promotions », ou encore le prix de la viande de veau (+0,6 % ; +0,6 % sur un an).