Faisant suite à la journée « Produisons autrement » organisée par le ministère de l'Agriculture le 18 décembre 2012, la Confédération paysanne indique, dans un communiqué du 21 décembre 2012, « qu'au-delà de pratiques performantes économiquement et respectueuses de l'environnement », qu'elle salue, « la seule entrée technique n'est pas suffisante ».

Pour le syndicat, le changement de pratique « doit s'accompagner d'une véritable vision sociale et sociétale de l'agriculture qui mette les agriculteurs au coeur des interrogations et des décisions qui en découlent ». Il doit permettre de maintenir des emplois nombreux en agriculture.

Ainsi, la Confédération paysanne attend du gouvernement des « politiques agricoles fortes qui mettent un coup d'arrêt à l'élimination des emplois sur tout le territoire ».

Lire également: