Alors que Jeunes Agriculteurs (JA) travaille depuis plusieurs mois sur sa vision de la coopération, la décision de Sodiaal, première coopérative française, de baisser le prix du lait par rapport aux indicateurs interprofessionnels sonne comme une provocation.

JA déplore cette « décision inacceptable pour toute la filière » dans un communiqué du 5 septembre 2012. « A croire que le champion français veut rajouter à l'incertitude qui pèse sur les filières d'élevage, de l'indifférence envers ses producteurs confrontés aujourd'hui à des hausses de coûts de productions insupportables », proteste-t-il.

« Les jeunes, tout particulièrement, en ont assez de jouer les variables d'ajustement alors qu'ils sont fragilisés », a réagi Jérôme Chapon, vice-président de JA en charge du dossier sur le lait.

Sodiaal ayant expliqué avoir pris sa décision de décrocher le prix du lait à la suite d'une étude d'un cabinet indépendant, JA se déclare « très intéressé d'avoir accès à cette fameuse étude pour tenter de comprendre » la décision de Sodiaal.

« Quel exemple veut donner Sodiaal ? Dans quelle réflexion de long terme s'inscrit cette décision ? Comment ont été consultés les adhérents ? Jeunes Agriculteurs attend des réponses et l'annulation pure et simple de cette décision. »

Lire également: