Le prix du lait devrait augmenter de 1,30 €/1000 l pour le deuxième trimestre, selon la recommandation interprofessionnelle validée le 18 avril. Il s'agit de la deuxième progression consécutive, après plusieurs années de baisse, grâce à la bonne santé du marché des produits industriels, en particulier les protéines (poudres de lait et lactosérum).

Cette hausse de 1,30 €/1000 l résulte d'un calcul basé sur différents indicateurs de marchés, définis dans l'accord de janvier 2006 : -1,08 €/1 000 l au titre des produits de grande consommation export, + 1,56 €/1 000 l au titre du marché du beurre et de la poudre, + 0,82 €/1 000 l au titre de l'évolution de la compétitivité des entreprises.

Compte-tenu de la flambée des prix actuelle des produits industriels, cette orientation positive se poursuivra probablement sur le troisième trimestre.