Les prix agricoles ont légèrement baissé en février (-0,5%), par rapport à janvier, mais sont restés supérieurs de 21,7% à ceux de février 2007, selon les indices publiés vendredi par l'Insee. Les prix d'achat des biens et services destinés à la production agricole continuent de progresser (+0,8% sur un mois, +12,4% sur un an).

La réduction des disponibilités face à une demande mondiale toujours forte soutient les cours du blé (+4% sur un mois, +79,7% sur un an), du tournesol (+14,6% en un mois et +156,4% sur un an) et du colza (+10,2% sur un mois, +82,6%), observe-t-il.

A l'inverse, les cours de l'orge de mouture et du maïs baissent (respectivement -6,1% et -7,8% sur un mois).

Après la hausse de juillet (+6% en glissement annuel au troisième trimestre), puis d'octobre (+21,2% au quatrième trimestre), le prix du lait de vache augmente à nouveau en janvier, s'établissant à 37% au-dessus du niveau de janvier 2007.

Les prix des animaux sont également mieux situés qu'un an auparavant: +19,7% pour les volailles, +14,9% pour les veaux, +4,3% pour les porcs, +4,7% pour les ovins.

Les prix des légumes sont proches de ceux de février 2007 (+0,5% sur un an). L'atonie de la demande pèse sur les prix de la carotte et de l'endive, tandis que le chou-fleur s'écoule dans de bonnes conditions.

Les prix des vins d'appellation (+10,7% en glissement annuel) et surtout ceux des vins de consommation courante (+26,7%) restent orientés à la hausse.

En ce qui concerne l'indice des prix d'achat des moyens de production agricole (Ipampa), la progression ralentit en février (+0,8% sur un mois après +1,7% en janvier), selon l'Insee. Sur un an l'inflation est de 12,4%.

La hausse du prix des engrais reste vive (+4% sur un mois, soit +37,3% sur un an). La hausse des prix de l'alimentation animale se poursuit également (+0,7% sur un mois, +24,6% sur un an).