L'Association pour le développement durable de l'identité des Pyrénées (Addip) a dénoncé le 9 septembre 2013 les conditions de travail des bergers. Cette annonce fait suite à une importante attaque d'ours sur l'estive de Pouil (Salau dans l'Ariège). A la suite d'un dérochement, plusieurs animaux sont morts.

« L'ensemble de la scène n'a pas pu être visible en raison de la brume, signale Bruno Besche-Commenge, porte-parole de l'Addip. Mais de nombreux vautours se sont rendus sur les lieux et plusieurs dizaines de victimes sont recensées. »

Les ours attaquaient déjà depuis une semaine sur le secteur. Mais malgré la présence permanente des patous et des bergers, celle-ci n'a pu être évitée.

« Aucune profession n'accepterait ces conditions de vie et de travail, ni de voir son outil de travail et le produit de ce travail – un troupeau c'est les deux – ainsi saccagés », insiste le responsable.

M.-F.M.