Le nouveau commissaire à la Santé, John Dalli, s'est déclaré opposé à tout report de l'interdiction de l'élevage des poules pondeuses en batterie, qui doit entrer en vigueur en 2012, lors d'une rencontre, lundi, avec les ministres européens de l'Agriculture.

La Pologne remet notamment en cause la date butoir du 1er janvier 2012, selon une source proche du dossier. Parmi les grands producteurs d'oeufs, l'Allemagne applique déjà cette interdiction.

« L'interdiction des batteries de ponte adoptée en 1999 marque un jalon important pour le bien-être animal dans l'UE. Proposer un report de l'interdiction constituerait un pas en arrière majeur pour le bien-être des poules pondeuses », a argué John Dalli, devant les ministres.

Il juge que « tous les Etats européens ont eu des périodes de transition suffisamment longues pour appliquer l'interdiction au 1er janvier 2012 ».

Lire également :

Pac d'après 2013 : Paris propose des mesures de régulation des prix en Europe (22 février 2010)

ESB : Bruxelles envisage d'alléger les tests sur les animaux (22 février 2010)