La Fédération nationale porcine (FNP) et Coop de France bétail et viande ont appelé les enseignes de la grande distribution à « respecter leurs engagements » sur VPF (Viande porcine française) et la notion d'origine, vendredi, dans un communiqué.

Ils « mettent en garde fermement les distributeurs qui, dans un contexte conjoncturel toujours très difficile pour les éleveurs de porcs, seraient tentés de profiter de la situation pour se désengager, notamment sur les jambons de premier prix, des accords qu'ils ont pris avec l'ensemble de la filière le 15 décembre 2010 ».

« Un tel comportement est inacceptable d'autant que le prix de marché qui stagne depuis plusieurs semaines à moins de 1,30 € le kg, est nettement insuffisant pour permettre aux producteurs de couvrir leurs coûts de production du fait de prix d'aliments du bétail qui restent à un niveau élevé », ajoutent la FNP et Coop de France bétail et viande.

Ils « exigent que les distributeurs respectent les engagements qu'ils ont pris et appellent à la vigilance, car c'est le seul moyen de faire face aux distorsions de concurrence auxquelles les éleveurs et les entreprises sont confrontés ».