La procédure d’autorisation « doit tenir compte du bilan écologique complet d’une installation afin d’éviter le transfert de pollution d’un milieu (air, eau ou sol) vers un autre ». Prévenir la pollution passera par l’application des « meilleures techniques disponibles (MTD) », qui sont « des techniques les plus efficaces en matière de prévention et de réduction des émissions, qui sont réalisables d’un point de vue technique et économiquement viables dans ce secteur », explique la directive.

Adoption des MTD

Pour établir ces MTD, des représentants des États membres, des secteurs industriels concernés et des ONG de protection de l’environnement ont été consultés en 2015. La Commission a adopté le document de référence MTD pour l’élevage intensif de volailles ou de porcs le 15 février 2017 (publié au Journal officiel de l’UE le 21 février).

Consultez ces bonnes pratiques d’élevage.

E.C.