En juillet, la production de poire de 2014 est estimée à 141.000 tonnes, indique le ministère de l'Agriculture dans une note de conjoncture Agreste.

Cette récolte est inférieure de 7 % à la moyenne quinquennale, cette diminution est due à la baisse des surfaces depuis cinq ans, l'alternance après une bonne production en 2013, mais également aux orages du printemps qui ont touché les vergers lors de la floraison.

La Provence-Alpes-Côte d'Azur, le Languedoc-Roussillon et le Centre ont été particulièrement touchés par ces épisodes climatiques. Seul le Rhône-Alpes semble avoir une production en hausse en 2014 alors que l'Aquitaine est touchée par le psylle.

Avant l'arrivée sur le marché de la récolte de 2014, les cours de 2013 étaient en constante diminution depuis juillet, passant même sous la moyenne quinquennale à partir de février, alors qu'ils étaient supérieurs de 12 % à celle-ci en octobre.