Huit ans après la fermeture très médiatisée de l’usine de Clairoix (Oise), Continental revient sur le marché du pneumatique agricole. Les nouveaux modèles seront produits dans une usine portugaise flambant neuve. Basée à Lousado, au nord de Porto, elle a bénéficié d’un investissement de 49,9 millions d’euros. Pour le moment, le catalogue comprend des pneumatiques standards Tractor70 et Tractor85 mais devrait s’élargir à une centaine de montes d’ici à 2019.

C. Le Gall