L’activité des installations photovoltaïques en 2018 s’achève autour de 850 MW. Un chiffre similaire à celui de 2017. Cependant, l’institut France Territoire Solaire perçoit des croissances au quatrième semestre de 2018 dans les secteurs de l’autoconsommation, des moyennes et grandes toitures.

Les bâtiments agricoles majoritairement compris dans ses dernières font donc figure de bon élève. Pas de quoi fanfaronner cependant, puisque comme Antoine Huard le précise, « pour atteindre les objectifs de la PPE. 12,5 GW devront être raccordés dans les cinq années à venir. Il faut donc tripler le rythme actuel des raccordements. »

Besoin de simplification

En plus de l’urgence de concrétiser les mesures annoncées le 28 juin 2018 lors du lancement de place au soleil, Antoine Huard précise : « La mise en place de nouvelles mesures de simplification, comme l’extension du guichet ouvert jusqu’à 500 kW, entretiendrait un flux continu de projets de grande envergure. »

Loris Coassin