Par une décision du 14 février, publiée vendredi au Bulletin officiel du ministère de l'Agriculture, FranceAgriMer aménage à partir de 2014 le programme d'aide à l'amélioration de la valorisation du lait en zone de montagne pour répondre à l'objectif de maintenir une activité laitière en zone de montagne, performante économiquement et écologiquement, après la disparition des quotas.

En conséquence, les actions mises en oeuvre dans les régions à zones de montagne seront centrées sur 5 thèmes :

• L'optimisation des coûts de production,

• L'adaptation à la volatilité des volumes, des prix et des charges des exploitations,

• La restructuration de la collecte,

• L'accompagnement des évolutions des signes de qualité (SIQO) et notamment des AOP,

• La maîtrise de la production et commercialisation du lait cru.

Le programme d'accompagnement financier de FranceAgriMer s'adresse à toutes les productions laitières (vache, chèvre, brebis ; livraison et/ou transformation fermière) et comporte deux volets :

• une assistance technique aux exploitations agricoles,

• une aide aux investissements au stade de la production primaire et au stade de la collecte, avec priorité aux jeunes agriculteurs (JA) et aux nouveaux installés (NI) définis ci-dessous.

Arielle Delest