Le président américain George W. Bush a affirmé mercredi sa détermination à voir aboutir les négociations du cycle de Doha à l'OMC pour libéraliser le commerce mondial, qui semblent pouvoir sortir de l'ornière après des mois d'enlisement.

« Nous allons travailler dur pour le mener à son terme, nous sommes déterminés à la réussite du cycle de Doha », a-t-il dit dans un discours sur l'économie américaine à New York.