Terrena et Avril ont annoncé, le 24 septembre via communiqué commun, lancer Oleosyn Bio, « une filière biologique complète à partir de graines oléagineuses française » (colza, tournesol, soja). Elle vise à produire des protéines végétales bio pour l’alimentation animale et des huiles bio. Elle implique des agriculteurs, des organismes stockeurs, des fabricants d’aliments, des éleveurs, des huiliers et transformateurs. « Il permet notamment de contractualiser sur plusieurs années des volumes et des prix », indiquent les deux partenaires.

Mise en service au début de 2020

L’unité de trituration de graines oléagineuses bio verra le jour dans un ancien de site de production, à Thouars (79). D’une capacité annuelle de 30 000 tonnes environ, elle sera mise en service au début de 2020, et totalement opérationnelle à la fin de 2020. Les tourteaux bio seront transformés par Terrena et Sanders (Groupe Avril), tandis que l’huile bio sera notamment valorisée par les marques de Lesieur : « Isio 4 bio », « cœur de Tournesol bio ».

Sofiproteol, qui participe au capital d’Oleosyn Bio, et Esfin gestion, filiale du Crédit coopératif qui lève actuellement des fonds réservés au développement des filières bio, sont deux autres partenaires du projet. « Enfin, le projet Oleosyn Bio peut aussi compter sur le cofinancement de la Région Nouvelle-Aquitaine et le Fonds Avenir bio géré par l’Agence bio », précise le communiqué.

H.P.
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza tutoie les 620 euros la tonne

Les prix du colza terminaient la semaine sur un nouveau record, vendredi 24 septembre 2021, sur le marché européen, passant même brièvement la barre des 620 euros la tonne dans un marché où l’offre peine à suivre la demande.