La CCMSA (Caisse centrale de la MSA) et l'Adie (Association pour le droit à l'initiative économique) ont signé une convention de partenariat pour fixer le cadre de leurs actions communes et complémentaires en zones rurales, a indiqué la MSA lundi dans un communiqué.

Les caisses de la MSA et le réseau Adie conjuguent désormais leurs efforts sur les enjeux suivants: la lutte contre la pauvreté et la précarité en zones rurales, le développement des activités économiques rurales génératrices de revenus, l'accompagnement à la sortie du travail informel, le développement des services à la personne.

«En 2008, la collaboration se traduit concrètement par un soutien de la Caisse centrale de la MSA au projet pilote de l'Adie: Padre (pilote Adie de développement rural et économique)», indique le communiqué.

Padre a pour vocation «d'aller au devant des personnes en difficulté en zones rurales en leur ouvrant l'accès aux crédits pour leur permettre la création, le maintien ou le développement d'activités génératrices de revenus».

«Avec ce projet, l'Adie souhaite offrir aux personnes exclues du marché du travail et du système bancaire classique la possibilité de créer leur entreprise ou leur propre emploi grâce à des microcrédits.»

Pour l'heure, Padre est expérimenté en Auvergne, dans le Limousin et le Poitou-Charentes. A l'issue de la phase pilote, le projet a vocation à se développer sur l'ensemble du territoire.