Les cumuls de précipitations attendus selon de l’ordre de :

  • 20 à 40 mm sur la partie cévenole ardéchoise, le centre de l’Aveyron et de la Lozère sans oublier les littoraux de l’Aude et des Pyrénées-Orientales,
  • 40 à 60 mm dans le sud de l’Hérault, une partie nord-est de l’Aude, les régions de l’Aveyron et de la Lozère se rapprochant des Cévennes,
  • 60 à 100 mm (150 mm très localement) sur toute la partie cévenole, notamment dans l’intérieur de l’Hérault, la partie ouest du Gard et l’extrême sud de l’Aveyron et de la Lozère.

MeteoNews incite donc à la prudence sur les régions visées par ces fortes pluies (notamment l’intérieur de l’Hérault et l’ouest du Gard) avec un risque assez marqué de crues, de coulées de boue et d’inondations.

Chaleur remarquable sur le pays pour le début d’octobre

La période de grande douceur et même d’ambiance estivale dans les régions méridionales se termine avec des températures qui ont atteint encore localement les 30 degrés dans le sud-ouest du pays mardi, indique MeteoNews. « Cette situation remarquable, où de nombreux records journaliers sont tombés, était liée à un anticyclone ancré sur l’Europe de l’Ouest et un flux orienté plein sud, apportant un temps sec, ensoleillé et une masse d’air très doux en provenance du Maghreb et de la péninsule Ibérique ».

« Notre anticyclone se décale pour ce milieu de semaine vers l’Est, profitant à un thalweg (crête dépressionnaire) de plonger vers l’Espagne puis les Baléares. Il fera remonter nuages et humidité en provenance de la Méditerranée, se bloquant contre le relief des Cévennes et constituant ainsi le premier cévenol de la saison, bien peu active cette année », ajoute MeteoNews.