Changement de temps cette semaine : après un mois d’avril dominé par des flux de nord froids et secs, la première semaine du mois de mai voit arriver deux perturbations avant un petit pic de chaleur pour le week-end, a annoncé Météo-France le 3 mai 2021.

À voir aussi : votre météo sur lafranceagricole.fr

Première perturbation par l’ouest mardi et mercredi

La première perturbation, qui a abordé les côtes de la Manche dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 mai, va glisser plus au sud dans la journée de mardi, pour atteindre les régions du Centre-Ouest au Nord-Est dans l’après-midi.

À l’arrière, un ciel de traîne plus lumineux reviendra sur le nord du pays, avec un vent soutenu. Le tiers sud du pays aura globalement droit au soleil, malgré l’arrivée d’une couverture nuageuse de l’Aquitaine aux Alpes l’après-midi, en marge de la perturbation.

Après une réactivation de la perturbation dans la nuit de mardi à mercredi, apportant la pluie des régions centrales au Jura, le temps s’améliorera mercredi sur les Alpes. Le ciel de traîne apportera plus au nord des averses le long des frontières du nord-est. Ailleurs, le soleil brillera souvent, avec des températures fraîches pour la saison.

Nouvelle perturbation jeudi

Jeudi, une nouvelle perturbation circulera rapidement d’ouest en est : présente sur le quart nord-ouest le matin, elle glissera vers le nord et les frontières de l’Est dans l’après-midi, laissant place aux éclaircies.

Les températures, à des niveaux frais pour la saison au nord, se radouciront sur le tiers sud qui restera ensoleillé.

Vendredi, des résidus de cette perturbation persisteront des Charentes aux Alpes, avec des précipitations qui s’atténueront progressivement. Le pourtour méditerranéen sera à nouveau épargné.

Temps estival samedi, puis dégradé dimanche

La fraîcheur de la matinée de samedi laissera place à des températures estivales l’après-midi. C’est le Sud-Ouest qui profitera d’abord du retour de la chaleur. La barre des 30°C pourrait y être franchie pour la première fois de l’année dans l’Hexagone, proche de la date moyenne du 5 mai, précise Météo-France.

La moitié nord ne sera pas en reste : la douceur la gagnera au fil des heures sous un grand soleil. Le mercure pourrait souvent dépasser les 25°C l’après-midi.

Dimanche, une dégradation orageuse pourrait faire son apparition sur l’ouest du pays et rafraîchir à nouveau l’atmosphère.

Raphaëlle Borget