Depuis mercredi soir, de violentes rafales de vent ont été observées le long de la Manche, avec l’arrivée de la dépression Hortense dès hier matin par la Bretagne. Elle devrait concerner principalement les régions allant du Sud-Ouest au sud du Massif central, et à la Méditerranée, avec des rafales à 120-130 km/h sur les côtes aquitaines, et jusqu’à 100 km/h dans les terres.

Ce vendredi 22 janvier 2021, Météo-France a placé les départements des Landes et celui des Pyrénées-Atlantiques en vigilance orange pour risques de vent violent.

Météo-France place les Landes et les Pyrénées-Atlantiques en vigilance orange pour vent violent ce vendredi 22 janvier 2021. © Météo-France

Vendredi, dans le souffle d’Hortense

Une nouvelle dépression, nommée Hortense par le service météorologique espagnol, devrait aborder le littoral aquitain dans la matinée de ce vendredi, avant de se combler en fin d’après-midi dans le Massif central.

Les plus fortes rafales sont attendues sur son flanc sud. Les rafales pourraient atteindre 120 à 130 km/h en matinée sur les côtes aquitaines, localement plus, et 100 km/h dans l’intérieur du Sud-Ouest au sud du Massif central, tout au long de la journée. La tramontane va se renforcer au fil de la journée pour atteindre les 110 km/h. Ces forts vents d’ouest gagneront le pourtour méditerranéen en fin de journée.

Cette journée s’annonce très pluvieuse, sous l’effet combiné de la perturbation de la veille et de l’onde liée à Hortense. Les pluies seront par endroits soutenues, sur une vaste zone épargnant seulement le Nord-Ouest avec quelques averses dans le ciel de traîne.

Une masse d’air plus frais va gagner le pays à l’arrière de ces perturbations, ramenant généralement le mercure aux moyennes de saison.

Ce week-end, la Corse devrait être traversée par des rafales de vent pouvant dépasser les 130 km/h sur les crêtes et les caps exposés. © Météo-France

Un week-end encore perturbé, voire neigeux dimanche

Dans la continuité du passage fort venteux de ce vendredi, on surveillera, dès cette nuit, les rafales sur la Corse, où le vent s’orientera à l’ouest dans la journée de samedi. Les rafales pourront dépasser les 130 km/h sur les crêtes et les caps exposés.

Le défilé de perturbations va se poursuivre pour le week-end, dans un flux d’ouest. Samedi, les précipitations devraient être localement soutenues, avec parfois de bons passages pluvieux, notamment dans le Sud-Ouest.

La neige devrait faire son retour sur la moyenne montagne. Les contreforts ouest du Massif central seront particulièrement bien exposés avec une vingtaine de centimètres possibles dès 1 000 mètres, notamment sur les plateaux de l’Aubrac. Elle reste également possible dans les plaines du Nord et du Nord-Est où les sols pourraient blanchir temporairement par endroits.

Dans une masse d’air plus froid à l’arrière de la perturbation et à la faveur d’un ciel plus dégagé durant la nuit, les gelées devraient être fréquentes sur une grande partie de l’Hexagone, du centre au nord et au flanc est.

Dans ce contexte, avec la nouvelle offensive d’une perturbation atlantique dimanche arrivant sur des sols plus froids, la neige pourrait encore s’inviter en plaine. On pourrait avoir un à trois centimètres de neige de l’intérieur de la Normandie au Nord et à l’Île-de-France, avant que la perturbation neigeuse ne se décale vers le Nord-Est et le Centre-Est dans la soirée et la nuit. La limite pluie-neige devrait être également assez basse sur les massifs du Sud.

Oriane Dieulot