Sept agriculteurs sur dix (70 %) travaillent avec un chargeur frontal pour assurer la manutention sur l'exploitation, selon un sondage réalisé par ADquation pour la lettre Machinisme & Réseaux d'octobre 2012.

Trois agriculteurs sur dix préféreraient un automoteur avec un mât télescopique.

D'après cette enquête réalisée entre les 6 et 11 septembre 2012, auprès de 503 agriculteurs exploitant au moins 50 ha de SAU, 14 % des agriculteurs possèdent les deux moyens de manutention.

Les chargeurs télescopiques sont plus répandus dans l'Ouest (39 %) et se retrouvent davantage dans les exploitations de plus de 200 ha (61 %).

Les autres outils de manutention sont usités par 15 % des agriculteurs ; 7 % n'utiliseraient aucun outil de manutention, et 1 % des agriculteurs interrogés n'ont pas précisé leur réponse.